Bannière Andriveau
Bannière MCEN
Bannière Valentin Haüy 2
Le Clos du Notaire
Fondation Hôpitaux de Paris

« Sans Twitter, cette initiative aurait été impossible »

Le #conseilducoin a pour unique objectif de promouvoir l’accès au droit pour tous et partout en France. Chaque premier samedi matin de chaque mois, les notaires prodiguent des conseils juridiques gratuits dans les cafés populaires, ou dans d’autres lieux ouverts au public.

Vincent Chauveau est notaire à Savenay, en Loire Atlantique, et son unique credo, c’est « L’accès au droit pour tous »

Lui aussi, il est sur Twitter. La Loi Macron fait fleurir les comptes des notaires et le petit oiseau sur fond bleu volète d’étude en étude. Il dialogue avec Alexandre Jardin, initiateur du Mouvement citoyen des zèbres. Il veut être « Faizeux » et pas que « dizeux ».

Alexandre Jardin affirmait ne rien comprendre à ce qu’est réellement un notaire. Lorsque Vincent Chauveau lui parle des conseils gratuits et de l’accès au droit pour tous, de la mission de service public, il le pousse alors à aller le dire et surtout donner ses consultations dans la rue, à la rencontre d’un public qui peut-être n’a jamais été « chez le notaire ».

Ainsi naît une initiative individuelle grâce aux réseaux.

« Il y a 5 ans cela aurait été impossible, les réseaux sociaux l’ont permis et dans ce cas précis,
c’est plutôt la base qui précède les instances ».

Aujourd’hui reconnu et soutenu par le CSN, le conseil du coin étend ses ramifications et dès le second mois passe de 12 notaires (dont 10 femmes) à 72. Chaque mois depuis janvier 2015, Vincent Chauveau anime ses troupes, relance les chambres, encourage ses confrères. Et la carte de France du site disparaît presque sous les repères rouges des villes concernées.

Les journaux relaient volontiers l’information et le succès est total, 600 articles sont ainsi consacrés au conseil du coin. « Aujourd’hui ce mouvement est bien installé, car il est impératif de communiquer, cependant, il repose sur la mobilisation des notaires de la base, sa pérennité dépend d’eux. »

Évidemment, cela ne convient pas à tout le monde, mais il s’en fiche, il avance, il ne cherche pas à plaire, ni d’ailleurs à déplaire. Pour lui être zèbre est un impératif.

Continuez Maître Chauveau ! Grâce à vous aussi, l’image du notaire notable et inaccessible s’estompe.

Caroline Lambert

Conseilducoin.fr

http://conseilducoin.fr/videos/

Module iPhone

Recevez notre Newsletter

ARTICLES
Actualités
Portraits
Tribune Libre
Événements sportifs
Classique Notaires
JurisCup
Mouvements
Mouvements de notaires
LIENS