Bannière Andriveau
Bannière Valentin Haüy

Not’Air en mer

Cette jeune association née en 2014, grâce à l’obstination de son président Aymeric le Bideau, notaire assistant au sein de l’étude Foray a Montluel (Ain), et de Thomas Le Van, généalogiste du cabinet Pierson, est en passe de devenir le lien unissant des passionnés de voile, tous juristes, professionnels du notariat, de tous âges et toutes fonctions au sein d’une étude.

Les très jeunes notaires assistants pourront donc être sur le même bateau que leurs aînés déjà associés et des patrons pourront échanger avec leurs collaborateurs.

Chacun apprenant de l’autre, ainsi, Maitre Sébastien Gastine, notaire en Bourgogne apportera son expérience professionnelle à l’un ou l’autre des régatiers déjà chevronnés qui fera de lui un « numéro 1 » de choc.

« Fidélité et engagement » pourrait être la devise de Not’air en mer, Aymeric le Bideau y tient, à terre comme sur le bateau. Ils régatent sur des Grand- Surprise, de Marseille à La Trinité pour le plaisir des compétitions en monotype.

Pleins de rêve et d’enthousiasme, ils s’entraînent au Havre sur un J80.

« Il nous faudrait plus de membres et pouvoir former des régatiers de bon niveau ». Et « nous avons besoin de plus moyens pour nos entrainements et participations régulières aux régates » me dit Armance Goudon, notaire stagiaire chez Me Thibierge, « je n’ai pas assez de temps à consacrer à ma passion » il faut donc toujours avoir des équipiers formés disponibles.

Pour l’instant, les déplacements, logements et entrainements proviennent de leurs propres deniers.

Ils étaient 8 sur le grand Surprise, pour cette 26ème Juriscup,

« La première journée était une promenade de santé à côté du samedi ou les rafales dépassaient souvent 30 noeuds.

« C’était chaud! »

« Rafales à 30 noeuds, pour la sécurité de l’équipage on n’envoie pas le spi et on perd des places, la mer est forte, beaucoup d’adrénaline sur la ligne, mais l’équipe est soudée et confiante,  pas de cris pas de stress, on se connaît bien » raconte Aymeric.

« Juste de la concentration, pas le temps d’admirer la beauté des lieux, ni de jouir de la lumière exceptionnelle, tout juste accorde-t-on un coup d’oeil aux bateaux concurrents »…

Ils finiront 5èmes sur 17 concurrents, mais c’est promis, l’année prochaine ils seront sur le podium.

Caroline Lambert

https://fr-fr.facebook.com/NotAir-en-Mer

twitter.com/notair_enmer

notair-1

Module iPhone

Recevez notre Newsletter

ARTICLES
Actualités
Portraits
Tribune Libre
Événements sportifs
Classique Notaires
JurisCup
Mouvements
Mouvements de notaires
LIENS